Quelle isolation pour une maison individuelle ?

L’isolation vous permet de réduire les pertes thermiques de votre maison et de ce fait diminue la consommation énergétique. Elle vous donne le confort. Toutefois, l’isolation qui se fait pour une maison collective est différente de celui d’un logement individuel. Quelle isolation pour une maison individuelle ? Cet article vous présente celle adéquate pour votre logement.

L’isolation thermique intérieure

Pour une maison individuelle, l’isolation adéquate est celle thermique intérieure. Avec elle, vous n’avez pas forcément besoin de changer la façade de la maison toute entière.

Lire également : Avantages et inconvénients du ragréage autolissant

En effet, pour une maison collective, faire l’isolation thermique extérieure est plus adaptée et ne nécessite pas forcément une autorisation. Ce qui n’est pas le cas pour un logement individuel. Par conséquent, l’isolation thermique interne est plus adéquate, car elle se fait sans demande de permission.

Aussi, elle protège plus les logements individuels des différentes déperditions. L’isolation thermique vous permet d’économiser d’énergie et vous donne le confort. Il est important de savoir qu’elle ne réduit que légèrement votre espace habitable.

A lire en complément : Comment monter des ardoises sur un toit ?

L’isolation phonique

L’isolation phonique est recommandée pour toute maison individuelle surtout si elle est ancienne. Elle réduit au maximum les bruits et vous permet de vivre dans le confort.

En effet, pour éviter d’être dérangés par toutes sortes de bruits, faites l’isolation phonique de votre plafond. Ceci vous permet de ne plus être confrontés aux bruits des pas, des sons provenant d’une autre maison.

Après, vous pouvez aussi faire l’isolation phonique de vos murs. Ceci dépend de la source des bruits dans votre maison.

Dans une maison individuelle, en plus de l’isolation, vous pouvez redisposer vos pièces en prenant en compte la provenance des bruits. Vous pouvez aussi décorer votre maison avec des matériaux isolants.

L’isolation des fenêtres

Les fenêtres laissent passer assez de courant d’air. Pour l’éviter, faire l’isolation de vos fenêtres devient une nécessité.

En effet, isoler ses fenêtres permet de réduire sa facture de chauffage. Ainsi, pour une maison individuelle, il est recommandé de le faire afin d’économiser aussi sur votre facture d’électricité. En faisant l’isolation de vos fenêtres, vous avez plus de luminosité à l’intérieur.

Par ailleurs, elle vous permet de perfectionner l’étanchéité à l’air et de conserver le clair de vitrage. En plus de l’isolation, vous pouvez aussi calfeutrer vos fenêtres. Ceci va éliminer les déperditions de votre maison. Après cela, faites un simple double vitrage pour ne pas remplacer la fenêtre.

Enfin, vous pouvez aussi faire l’isolation thermique de vos fenêtres. Ici plus le coefficient en watt/mètre carré est faible, plus votre isolation fonctionne correctement. Cette isolation vous permet d’éviter au maximum les 25% de déperditions.

Avant l’isolation de votre maison, analysez chaque problème afin de savoir quelle isolation privilégiée.