Pourquoi ne pas acheter en VEFA ?

Investir dans le secteur immobilier est un excellent choix pour se constituer un patrimoine durable. Toutefois, cela n’est pas sans risques.

De même, dans le cas particulier de l’immobilier neuf, notamment la VEFA, il y a certains détails qui en font, un choix peu adapté. Voici les raisons pour lesquelles vous ne devriez pas acheter en VEFA.

A voir aussi : Comment établir un contrat de location en Algérie ?

La nécessité de bien scruter avant la réservation

Pour acquérir un bien immobilier, il est important de choisir un régime juridique en amont. C’est cela qui définira le type d’imposition qui sera appliqué à votre bien.

La vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) présente certes un réel intérêt en tant que régime juridique d’investissement immobilier.

A lire en complément : Quel est le revenu fiscal de référence pour bénéficier du chèque énergie ?

Toutefois, il y a plusieurs éléments qui rendent ce type d’investissement peu recommandable. Au nombre de ceux-ci, il y a la nécessité de scruter les offres avant de réserver. Autrement, vous risquez de faire un mauvais choix.

Pour rappel, le dispositif VEFA consiste en l’achat d’une maison ou d’un appartement sur plan. Il faudra toutefois que le promoteur-constructeur s’engage à construire ce logement dans un délai précisé dans le contrat de la VEFA. Vous payez donc pour un logement qui n’est pas encore construit et vous pourriez avoir de mauvaises surprises.

Pour limiter ce risque lié à la VEFA, prenez le temps de lire avec soin, le contrat préliminaire (contrat de réservation) avant sa signature. L’autre détail à vérifier concerne l’acte authentique de vente.

Ce document doit être conforme au contrat de réservation. Faites aussi attention à la clause de tolérance. Bien qu’elle soit légale, elle peut être désavantageuse pour vous.

Le risque de retard: une raison pour ne pas acheter en VEFA

L’autre limite liée à l’investissement en VEFA, c’est qu’il n’existe pas une date de livraison précise dans le contrat de réservation.

En termes plus clairs, vous ne pourrez pas définir clairement la date à laquelle vous pourrez intégrer le logement bien que vous ayez déjà payé pour son acquisition.

Le promoteur peut profiter de cette souplesse que donne le contrat pour faire traîner la livraison.

Si vous avez donc un besoin imminent d’utiliser votre bien immobilier que ce soit à une fin locative ou non, il n’est pas conseillé d’investir dans la VEFA. À défaut, il faudra mettre dans votre programme, le retard potentiel.

Par ailleurs, il faut rappeler que le paiement d’un bien en VEFA se fait en plusieurs tranches. Pour la dernière représentant les 5 % du montant total de vente de l’immobilier, il est indispensable de jouer la carte de la sécurité. Assurez-vous donc de l’évolution des travaux avant de verser cet acompte.

Les problèmes de qualité dans les constructions en VEFA

Abordons maintenant la question des problèmes de qualité dans les constructions en VEFA, un autre aspect à prendre en considération avant de s'engager dans cet investissement immobilier.

Vous devez souligner que dans le processus de construction d'un bâtiment en VEFA, il peut y avoir des compromis sur la qualité. Les promoteurs ont souvent tendance à rechercher une rentabilité maximale et peuvent donc être tentés de réduire les coûts en utilisant des matériaux moins chers ou en faisant appel à des sous-traitants peu expérimentés.

Cela peut entraîner divers problèmes tels que des malfaçons, des finitions médiocres ou encore des défauts structurels. Il est primordial d'être vigilant lors de l'examen du contrat pour vérifier si celui-ci prévoit une garantie décennale qui couvre les éventuels problèmes liés à la construction.

Lorsqu'on achète un bien immobilier sur plan sans pouvoir le visiter au préalable, il devient difficile d'évaluer sa réelle qualité. On se fie uniquement aux documents fournis par le promoteur et aux éventuelles maquettes présentées lors de la vente. Ces représentations peuvent parfois être trompeuses et ne refléter qu'une version idéalisée du projet final.

Il est donc recommandé d'effectuer toutes les démarches nécessaires afin d'en savoir davantage concernant le promoteur : son expérience, ses réalisations précédentes ainsi que sa réputation sur le marché immobilier.

Malgré les avantages indéniables que peut offrir l'achat en VEFA, vous devez prendre en compte les risques potentiels liés à ce type d'investissement. Le manque de garantie quant aux délais de livraison ainsi que les problèmes de qualité dans la construction sont des facteurs qui peuvent influencer votre décision finale.

Vous devez consulter des professionnels du secteur avant de s'engager dans un tel investissement immobilier. Prenez le temps d'examiner toutes les clauses du contrat, posez toutes vos questions et assurez-vous d'avoir une vision claire et réaliste du projet avant de signer quoi que ce soit.

Acheter en VEFA présente des opportunités intéressantes, mais cela requiert aussi une attention particulière afin d'éviter toute déception ou mauvaise surprise lors de la réception du logement.

Les difficultés liées aux modifications et personnalisation du bien en VEFA

Lorsque l'on souhaite apporter des modifications ou personnaliser un bien immobilier acquis en VEFA (Vente en l'État Futur d'Achèvement), il faut prendre conscience des éventuelles difficultés auxquelles on peut être confronté.

Il faut rappeler que la VEFA consiste à acheter un logement sur plan, c'est-à-dire avant même sa construction. Par conséquent, les possibilités de modifications sont souvent limitées par rapport à l'achat d'un bien ancien.

Effectivement, lors de la signature du contrat de réservation en VEFA, il faut généralement choisir parmi une liste prédéfinie d'options et prestations proposées par le promoteur immobilier. Certainement dans le but de standardiser les procédés afin d'accélérer la construction et faciliter la gestion du projet.

Si vos envies dépassent les options prévues au contrat initial, vous devrez faire face à un certain nombre de contraintes... voire renoncer totalement à certains aménagements !

Contrairement à l'achat classique où vous avez la possibilité de réaliser plusieurs visites avant votre décision finale pour mieux appréhender les lieux et effectuer toutes sortes de vérifications nécessaires, dans le cadre d'une acquisition en VEFA cette marge est réduite puisque tout se fait sur plan !

Cette situation peut engendrer une incertitude quant au résultat final une fois terminé, car il n'est pas rare qu'il y ait quelques différences entre ce qui était initialement prévu et réalisé.

Il faut aussi garder en tête que tout changement demandera invariablement un coût supplémentaire et peut même entraîner des délais de livraison.

Les difficultés liées aux modifications et à la personnalisation d'un bien en VEFA sont indéniables. Il faut bien anticiper ses besoins et envies avant de signer le contrat afin d'éviter toute frustration ultérieure.