Comment installer la domotique dans sa maison ?

Avec l’avancée de la technologie, la domotique est une technique de plus en plus utilisée dans les foyers. Pour son fonctionnement effectif, il est important de bien l’installer. Découvrez ici comment mettre en place la domotique dans sa maison.

Quelle est la structure de la domotique ?

Pour domotiser sa maison, il faut mettre en place plusieurs équipements et technologies afin que tout le système soit connecté. Ainsi, un bon réseau domotique est constitué d’un cerveau, de plusieurs capteurs et des actionneurs.

A lire également : Ce qu’il faut savoir sur les portails coulissants

Le cerveau est celui qui s’occupe de la centralisation de toutes les données de votre maison et le lancement des actions. Il s’agit en général d’un ordinateur, d’un automate ou pour une utilisation plus technique, une « box domotique ». Cet élément est le composant principal de l’installation et représente celui qui va donner l’intelligence à votre concession.

Les capteurs sont les périphériques qui vont donner un sens à votre habitation. Ils viennent en aide au cerveau et permettent de relever la luminosité, la température, l’humidité, les niveaux de CO2 et de bruits. Ils facilitent la détection d’une présence humaine, les fuites de gaz, la fumée et permettent de contrôler la consommation électrique de vos appareils ménagers. Grâce à ces périphériques, vous saurez tout ce qui se passe dans la maison.

A lire également : Comment définit-on une maison avec de la domotique ?

Les actionneurs sont aussi des périphériques. Ceux-ci permettent de réaliser des actions en conséquence qui servent à piloter les appareils de la maison (chaudière, radiateurs, machine à laver, TV).

Quelles sont les techniques d’installation d’un système domotique ?

L’une des méthodes d’installation d’un système domotique est la solution filaire. Elle regroupe en elle plusieurs fonctionnalités et avantages. Cette technique met en relation le cerveau, ses actionneurs et ses capteurs avec des câbles dans toute votre habitation.

Ainsi, le cerveau pourra recueillir les informations transmises par le capteur et enclencher des actions à l’aide de l’actionneur. Par exemple, si le détecteur n’analyse aucune présence, le cerveau va demander aux lampes de s’éteindre et aux radiateurs de virer en mode économiseur.

Le modèle le plus connu et le plus utilisé est le KNX. Ce type de système est idéal pour les habitations subissant de grosses rénovations ou pour des constructions neuves. Il serait très difficile d’envisager un passage de câbles dans une maison existante.

C’est pour cela qu’il a été conçu un système plus moderne, fiable et plus facile à installer. Il s’agit de la solution non filaire. La mise en place de ce système se fait avec une box domotique qu’il faut connecter avec votre box ADSL via wifi ou câble réseau. Elle va ainsi piloter votre maison que vous soyez présent ou pas dans la concession. Ce système est très bénéfique, car elle ne nécessite aucune maintenance et ne consomme pas trop d’énergie.