coffrant d'aggloméré

Comment entretenir et nettoyer un coffrant d'aggloméré ?

Le coffrant d’aggloméré encore appelé bloc à bancher est une option de matériau de construction comme le parpaing. Différent de par sa composition et sa forme, il s’agit d’une méthode d’assemblage de murs permettant d’obtenir un résultat robuste et résistant. Par ailleurs, c’est un matériau qui est généralement utilisé pour l’édification des murs de soutènement. Ici, il sera principalement question de vous donner des notions sur comment entretenir et nettoyer un coffrant d’aggloméré.

L’entretien et le nettoyage d’un coffret d’agglomérés

Le coffrant d’aggloméré étant un type de mur de soutènement, il s’entretient et se nettoie comme ces derniers. Ainsi, la meilleure période pour passer à l’entretien de votre mur en bloc à bancher est le printemps.

Lire également : Quel permis pour conduire un camion de 12m3 ?

Vérification des systèmes d’évacuation d’eau

Vous allez commencer vos travaux d’entretien de votre coffrant d’aggloméré par la vérification des systèmes d’évacuation d’eau. Il s’agira de vous assurer de leur bon fonctionnement. Pour ce faire, vous contrôlez si l’écoulement des eaux se fait sans obstruction. À cet effet, vous devez régulièrement et correctement nettoyer les dispositifs de collecte et d’évacuation des eaux de votre coffrant d’aggloméré.

Destruction de la végétation

La deuxième étape consiste à supprimer la végétation présente sur votre bloc à bancher tout comme les murs de soutènement le nécessitent. Cela peut se faire à l’aide d’une pelle, d’une canne de curage, d’une raclette ou d’un balai. C’est une garantie de la pérennité de l’ouvrage. Aussi, vous devez éviter de planter des arbres à grandes racines à côté de votre mur en coffrant d’agglomérés.

Lire également : Comment faire une cuisine Semi-ouverte ?

Le rejointoiement de la maçonnerie

Le rejointoiement de la maçonnerie fait également partie des procédés d’entretien d’un bloc à bancher. En effet, pendant l’hiver, le cycle répété de gel et de dégel peut créer un effritement des murs de soutènement en les rendant poreux.

Ce qui crée un passage à l’eau au centre de la maçonnerie, d’où la nécessité d’un rejointoiement. Pour ce faire, vous pouvez par exemple utiliser un mortier bâtard composé d’un mélange de ciment, de sable, de chaux et d’eau.

Par ailleurs, vous devez aussi vérifier régulièrement l’étanchéité de la paroi qui se trouve directement en contact avec les matériaux à soutenir. S’il est défaillant, vous devez le remplacer afin de vous assurer de la durabilité de votre mur.

Ce qu’il faut retenir sur un coffrant d’aggloméré

Le coffrant d’aggloméré est un matériau de construction en béton connu sous plusieurs noms, à savoir bloc de coffrage ou encore bloc à bancher. Préfabriqué en usine, il s’agit d’un bloc creux à l’image d’un parpaing, mais différent de celui-ci pour sa forme en H qui facilite l’insertion des armatures.

Contrairement au parpaing qui n’a qu’une seule face ouverte, le coffrant d’aggloméré a ses deux côtés opposés ouverts.

Tout comme le parpaing, le bloc à bancher est constitué de granulats de béton aggloméré. Ses dimensions sont généralement les suivantes :

  • 50 cm de longueur ;
  • la largeur varie entre 15 cm, 20 cm ou 27 cm selon l’épaisseur du mur souhaité ;
  • et la hauteur est soit 20 cm ou 25 cm.

Par ailleurs, il existe aussi des coffrant d’aggloméré de polystyrène.

Les différents usages d’un coffrant d’aggloméré

coffrant d'aggloméré

Le coffrant d’aggloméré a plusieurs usages. Il peut être utilisé pour la construction de murs de soutènement, d’une piscine, d’une clôture, d’un garage, etc. Il est à noter que le bloc à bancher en lui-même n’est pas plus solide qu’un parpaing.

Cependant, ce qui le rend résistant est le béton coulé à l’intérieur et l’ajout des armatures. C’est pourquoi il est utilisé comme mur de soutènement ou de fondation lors de différentes constructions. Pour les piscines, il est utilisé comme un coffrage perdu.

Les avantages et inconvénients d’un coffrant d’aggloméré

Le principal avantage du coffrant d’aggloméré est la forte résistance des murs face aux poussées et glissements de terrain. Vous pouvez aussi noter sa réalisation rapide et son coût moins élevé comparativement à un mur en béton banché.

Il présente néanmoins quelques inconvénients, dont la nécessité d’une finition telle un crépissage avant d’obtenir un bel aspect extérieur. Aussi, il exige un doublage isolant.

Pour donc réaliser des murs en bloc de coffrage, l’idéal est de préparer votre budget en comparant plusieurs devis. Cela permet de mieux faire vos estimations.

Le coût d’un coffrant d’aggloméré

Pour vous faire réaliser un mur en coffrant d’aggloméré, vous aurez besoin d’acheter des blocs à bancher, des barres de fer, fabriquer du béton. Le coût de tout ceci dépendra de la superficie à travailler. En dehors des matériaux, il faudra prévoir le coût de la main-d’œuvre et une marge des charges.

Il est aussi important de préciser que le prix d’un coffrant d’aggloméré varie selon la largeur de ce dernier. Puis, il peut coûter entre 0,90 et 2 euros, voire plus.