gray concrete building under construction

Comment appliquer correctement les plaques de plâtre

Les plaques de plâtre sont généralement utilisées pour assurer la finition d’une construction. Elles servent aussi à embellir les murs de l’intérieur et les plafonds pour une décoration simple et assortie. Dans l’optique d’une rénovation, les plaques de plâtre sont utilisées pour faire les séparations. La pose des plaques de plâtre nécessite un peu de savoir-faire. Découvrez comment les appliquer convenablement.

La fixation de l’ossature horizontale

Pour appliquer une plaque de plâtre, il faut d’abord fixer l’ossature sur le mur dans sa longueur. Cette étape consiste à poser le long du mur un rail métallique en haut et un autre au sol. La fixation des rails se déroule en deux temps.

A lire en complément : Comment installer un velux GGL ?

Pour fixer l’ossature au plafond, il faut tracer et marquer à 5 centimètres du mur, le repère qui servira d’alignement pour le rail à fixer. Cet écart peut être légèrement plus grand afin de permettre l’installation facile, les conduites sanitaires, les fourreaux électriques, les conduits de chauffages. Vous pouvez aussi poser un isolant thermique dans cet intervalle. Placez le rail sur le repère et identifiez la position exacte des avant-trous qui devra être reportée sur le plafond. Vissez ensuite le rail sur le plafond après avoir percé et chevillé.

En ayant déjà posé un rail au plafond, il faut définir la position du rail à fixer au sol. Pour cela, vous devez utiliser un niveau à bulle, un montant ou une règle. Tracez, si possible sur le mur, des lignes verticales qui vont permettre de bien définir l’ossature sol. Il faut ensuite poser le rail et identifier ses avant-trous sur le sol avant de le visser.

A lire en complément : Utilisation acide chlorhydrique : précautions essentielles et applications

La fixation de l’ossature verticale

En ce qui concerne l’ossature verticale, il faut poser les montants puis ajouter du renfort pour rendre plus solides les plaques de plâtre.

Pour poser les montants, il faut prendre la mesure de la hauteur qui sépare les deux rails horizontaux. Il faut ensuite couper un rail avec la même longueur et tailler ses extrémités en utilisant une meuleuse. Posez le premier montant entre les rails horizontaux en orientant la face plane contre le mur. Ensuite, vous devez enchâsser ou sertir à l’aide d’une pince. Placez le reste des montants par paire dos à dos. Chaque paire de rails est disposée à une distance de 60 centimètres de la précédente.

Après avoir posé les montants, il faut les renforcer avec des jonctions (traverses) métalliques. La disposition de ces renforts doit être décalée (à diverses distances du sol).

Poser les plaques de plâtre

Une fois que l’ossature est posée, il faut passer à l’étape suivante : celle de la pose des plaques. Pour le faire, il faut commencer par prendre la mesure des 3 premières hauteurs à couvrir par les plaques. Vous pouvez prendre pour référence le mur de gauche. Il faut prendre en compte les décalages au niveau de ces hauteurs afin de l’ajuster sur la plaque. Faites le report de ces dimensions sur le revers de la plaque. Tracez à l’aide d’un cutter les longueurs reportées sur la plaque et cassez d’un coup.

Vous devez ensuite découper la plaque à la hauteur idéale en retirant 15 mm de la hauteur totale. Une fois la plaque préparée, vous pouvez la visser en faisant attention aux couples de la visseuse. Utilisez des vis auto-perçantes à chaque 30 centimètres. Pour la finition, il faut appliquer de l’enduit sur les joints entre les plaques. Deux couches d’enduits séparées par une bande à joints sont nécessaires pour la solidité de la plaque de plâtre.

La découpe des plaques de plâtre pour une finition parfaite

Pour une finition parfaite, pensez à bien découper les plaques de plâtre. Pour cela, vous pouvez utiliser un cutter à lame rétractable ou une scie sauteuse avec une lame fine pour la coupe précise des angles et des contours.

Avant toute chose, il est recommandé d'utiliser un niveau à bulle pour s'assurer que le mur soit parfaitement droit. Si ce n'est pas le cas, marquez l'écart en bas et en haut du mur avant de poser la plaque sur l'ossature métallique.

Une fois que la plaque est positionnée sur l'ossature métallique et ajustée aux dimensions nécessaires, il faut tracer les découpes autour des éléments tels que les interrupteurs ou les prises électriques. Il faut ensuite percer la plaque puis réaliser les découpes avec minutie à l'aide du cutter ou de la scie sauteuse.

Veillez aussi à conserver une bande non coupée entre deux éléments d'au moins 2 cm afin d'éviter tout risque de fissure lors du vissage.

Nettoyez bien vos outils après chaque utilisation pour éviter qu'ils ne rouillent. Avec ces conseils pratiques pour découper correctement vos plaques de plâtre, vous êtes maintenant en mesure d'avoir un rendu impeccable !

Les étapes de jointoiement et de finition pour un résultat professionnel

Une fois que les plaques de plâtre sont posées, pensez à bien procéder aux étapes de jointoiement et de finition pour un rendu professionnel. Cette étape est essentielle car elle permet d'avoir une surface plane et lisse prête à être peinte ou tapissée.

Pour commencer, il faut combler tous les trous entre chaque plaque avec du mastic acrylique. Utilisez ensuite des bandes en papier ou en toile qui seront collées sur le mastic encore frais à l'aide d'une spatule. Le but ici est d'avoir une surface parfaitement lisse.

Laissez sécher pendant plusieurs heures avant de poncer légèrement avec du papier abrasif grain 120 pour éliminer toute irrégularité. Il faudra aussi faire attention au surplus de matière entre chaque bande pour éviter la formation d'une bosse inesthétique lors du ponçage ultérieur.

Le second passage nécessite cette fois-ci un enduit mécanique spécialisé dans le jointoyage des plaques appelé enduit à joints. Vous pouvez utiliser une spatule souple ainsi qu'une lame crantée et appliquer l'enduit directement sur les bandes jusqu'à ce que ces dernières soient totalement recouvertes par celui-ci.

Assurez-vous que la couche soit épaisse mais sans excès toutefois afin que celle-ci sèche rapidement. Après quelques heures, vous pouvez passer au deuxième passage où il faudra lisser le mélange avec une deuxième couche plus fine.

Poncez délicatement votre mur jusqu'à obtenir une surface lisse et régulière. Vous pouvez maintenant appliquer la peinture ou le revêtement de votre choix pour une finition impeccable.

Avec ces étapes simples mais indispensables, vous avez désormais les outils nécessaires pour avoir un résultat professionnel avec vos plaques de plâtre.