Comment faire face au dégât des eaux situé dans votre logement ?

Les cas de dégât des eaux sont actuellement très fréquents au sein d’une maison et peuvent parfois conduire à des conséquences désastreuses. C’est notamment pour cette raison, qu’il avère crucial d’identifier ses principales causes et les gestes à entreprendre dans cette situation. Ainsi, découvrez plus de détails sur ces éléments dans ce guide.

Définition et origines d’un dégât des eaux

Un dégât des eaux désigne un sinistre qui se manifeste sous forme d’une fuite ou d’une infiltration d’eau au sein d’un logement. La persistance de ce type de phénomène pourrait d’ailleurs parfois mener à des dommages coûteux. Dans ce cadre, il sera crucial d’identifier les différentes sources de ce dégât afin d’éviter d’éventuelles répétitions. Deux cas peuvent être à l’origine de cette situation.

A découvrir également : Quels sont les critères à vérifier pour choisir un bon professionnel pour les travaux de menuiserie dans votre maison ?

Les catastrophes naturelles

L’arrivée de l’eau au sein de votre habitat peut provenir de certains aléas de la nature. Entre autres, les inondations constituent l’un des facteurs majeurs d’un dégât des eaux. Cela peut notamment être issu du débordement d’une rivière ou d’autres plans d’eau lors d’un temps pluvieux et d’un enneigement abondant.

Dans cette optique, l’infiltration de l’eau s’effectuera à cause de l’étanchéité déficiente de vos fondations, de votre toiture ou de vos murs extérieurs. Par ailleurs, des calfeutrages de fenêtres défectueuses peuvent également laisser l’eau entrer dans la maison. Dans cette optique, voir ce site web vous informera sur les étapes à suivre pour assainir une pièce après un dégât des eaux.

A lire également : Encadrement de fenêtre extérieure : astuces et techniques de pose

Les causes accidentelles

Les dégâts des eaux peuvent généralement être occasionnés par plusieurs problèmes au sein de votre plomberie. Dans ce contexte, ils peuvent notamment trouver leur origine par la rupture d’une canalisation vieillissante ou mal soudée. En effet, l’existence d’un tel dommage pourrait conduire à d’importantes fuites s’il n’est pas réparé à temps. 

En outre, il pourrait pareillement s’agir d’un débordement de votre machine à laver, d’une détérioration, d’un oubli ou d’un manque d’entretien au niveau des éléments comme :

  • Le robinet ;
  • La cuvette du WC ;
  • La baignoire ;
  • Etc.

Les démarches à adopter à l’encontre de cette situation

Les dégradations suite à un dégât des eaux peuvent varier selon la complexité des causes. Ainsi, à l’encontre de ce sinistre, il sera indispensable d’avoir les bons réflexes pour parvenir à retrouver un logement en parfait état au plus vite. Pour ce faire, vous serez dans l’obligation de poursuivre plusieurs étapes.

Dans un premier temps, vous devez procéder par quelques mesures pour limiter les dégâts en toute urgence. Dans ce cadre, la première chose à faire consiste à couper l’arrivée d’eau et prévenir vos voisins si vous vivez dans une copropriété. Dans le cas d’une fuite au plafond, il vous faudra à tout prix placer des récipients au sol pour recueillir l’eau.

Dans un second temps, vous devez déclarer le dégât à votre assurance dans un délai maximal de cinq jours ouvrables à partir de la découverte du sinistre. Dans cette lignée, vous serez amené à communiquer les informations relatives au dégât et d’envoyer une photographie si nécessaire.

Dans un dernier temps, le traitement du sinistre va être exécuté par l’indemnisation des dommages par l’assureur. Cette prise en charge est notamment valide si le montant des dommages se situe entre 1600 et 5000 euros HT. Après avoir touché l’indemnité, vous aurez ensuite le choix entre embaucher un professionnel (plombier) ou effectuer vous-même les travaux de réparation. 

Suite à la suppression des dégâts, il est recommandé de mettre en place des mesures de préventions pour empêcher l’avènement d’une situation similaire. Entre autres, pensez à repérer les différentes entrées probables d’eau de votre maison. Le nettoyage périodique des gouttières ainsi que la vérification de votre plomberie sont également conseillés.