6 astuces efficaces contre un sommier qui grince

Neuf ou ancien, latte ou à ressort, le sommier est un élément de la literie qui risque toujours de grincer. Pourtant, ce genre de bruit peut devenir un véritable enfer à la longue. C’est pourquoi, il est important de prendre des mesures pour retrouver une bonne nuit de sommeil. Pour remédier à ce problème, voici quelques astuces efficaces contre un sommier qui grince.

Lubrifier l’intérieur du sommier

L’une des astuces efficaces contre un sommier qui grince est de lubrifier le sommier. Pour cela, vous devez réaliser cette opération au niveau des jointures. Utilisez ainsi une huile lubrifiante pour annuler les grincements de votre sommier.

A découvrir également : Quels sont les critères à vérifier pour choisir un bon professionnel pour les travaux de menuiserie dans votre maison ?

Vous pouvez également avoir recours à du talc pour bébé si la lubrification concerne les lattes du sommier. Le talc va effectivement renforcer les joints et arrêter les bruits. Utilisez aussi de la paraffine ou de la cire d’abeille, en les frottant sur les extrémités, à proximité des embouts.

Inverser le matelas

L’une des premières choses à faire lorsque le sommier grince est de retourner le matelas. Il faut savoir qu’à force d’utilisation, les zones les plus privilégiées du sommier seront fragilisées. Ils vont ainsi s’user rapidement et feront des bruits au fil du temps.

A lire également : Le joint salle de bain : pourquoi fait-il des mauvaises odeurs ?

Pour arrêter ces grincements, vous n’avez qu’à inverser la tête et le pied du matelas. Vous pouvez aussi changer de face. Pour des nuits tranquilles, réalisez régulièrement cette action.

Bien fixer les pieds de lits

Les pieds de lit peuvent entraîner des grincements désagréables s’ils sont mal fixés. Vous devez ainsi vous assurer qu’ils sont bien serrés. Vous devez ainsi serrer les vis au maximum pour bien joindre le pied et la caisse du sommier. Cela est également un bon moyen pour éliminer les bruits.

En ce qui concerne les sommiers tapissiers, vous devez voir si le filetage du pied n’est pas pris au niveau de la toile de fond.

Lubrifier les vis et les boulons du cadre

Les grincements du sommier peuvent être aussi provoqués par les vis et les boulons, qui sont trop serrés. Pour ce genre de problème, il y a la solution naturelle avec la cire d’abeille. Cependant, vous avez aussi la possibilité de lubrifier ces pièces en utilisant de l’huile. Pour une solution plus radicale, vous pouvez même réaliser l’opération pour tout l’intérieur du sommier.

Remplacer les pièces abîmées

Si l’opération de lubrification n’est pas efficace, il est conseillé de changer les pièces endommagées du sommier. Vous pouvez même toutes les remplacer si celles-ci ont déjà quelques années au compteur. Cette solution ne nécessite pas de compétences spécifiques. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’enlever les écrous et de remplacer les différentes pièces.

Colmater l’espace du cadre

Le grincement du sommier peut également provenir du fait qu’il y a trop d’espaces entre les plaques de bois. Pour régler ce problème, vous pouvez tout simplement le colmater en utilisant des morceaux de liège. Ces derniers sont très efficaces pour resserrer les zones du lit qui entraînent les grincements.

En conclusion, on peut affirmer que les grincements du sommier peuvent provenir de plusieurs zones. Ces astuces vous permettront d’éliminer entièrement ces bruits et de retrouver une nuit paisible. Si les différentes solutions proposées ne sont pas efficaces, c’est qu’il est peut-être temps de remplacer votre sommier.